Le Panier de l’Aneth,
une AMAP à Besançon
Accueil du site > xxxxxx Articles & réflexions xxxxxx > Une vie de cochon (avec Une autre assiette est possible)

Une vie de cochon (avec Une autre assiette est possible)

La représentation de la pièce « Une vie de cochon », le vendredi 30 mars 2012 à 20h30, salle Battant - Besançon, est proposée par l’association « Une autre assiette est possible à Besançon »

Cette pièce est l’adaptation théâtrale, par la compagnie Etc...Art, du livre éponyme écrit par Jocelyne Porcher et Christine Tribondeau (édition La Découverte, 2008). Spectacle à partir de 10 ans. Entrée : 5 € (4 € pour étudiants, chercheurs d’emploi et enfants de moins de 16 ans).

A l’issue de la représentation, un temps d’échange aura lieu entre la salle et Jocelyne Porcher, chercheuse à l’INRA et spécialiste de l’élevage industriel porcin. Par ailleurs, des pistes pour agir ou pour affiner sa réflexion seront données aux spectateurs à l’issue du spectacle : liste des adresses où se fournir du porc de plein air ou sur paille à Besançon et alentours ; stand de vente de livres.

Cette soirée est couplée à la visite de deux élevages de porc de plein air :

  • Dimanche 25 mars de10H00 à 12H00 : exploitation d’Olivier Bôle à Paroy
  • Samedi 31 mars de14H00 à 16H00 : exploitation de Didier Michaud à Glamondans.

Contacts : contact(arobase)uneautreassiette.fr - Visite des exploitations sur inscription au 06.31.91.09.76

Pourquoi un tel évènement ? La consommation de porc représente environ 30 % de la consommation totale de viande en France. Dans notre pays, comme dans la plupart des pays d’Europe de l’Ouest, 95 % des porcs sont élevés hors-sol et sur système de caillebotis, 4,5 % le sont sur paille et seulement 0,5 % en plein air.

Les systèmes sur caillebotis sont tournés vers une réduction maximale des coûts de production, assurant ainsi depuis de nombreuses années une viande à très faible coût au consommateur. Cette optimisation est basée sur un certain nombre de choix techniques : réduction des surfaces et concentration des animaux, suppression de la paille, automatisation, immobilisations, etc.

Ce type de système, largement cautionné par le consommateur, entraîne une négation du cochon en tant qu’être sensible et méritant notre respect. En Franche-Comté : La saucisse de Morteau est un produit emblématique de Franche-Comté. Intimement liée à notre région, elle véhicule notamment, comme cette dernière, une image de qualité. L’augmentation de sa consommation, couplée à la reconnaissance de l’IGP, implique une croissance du cheptel porcin sur le territoire régional. Cette transformation de la filière doit s’accompagner d’un certain nombre d’interrogations, dont celles liées au bien-être animal, mais aussi à la demande, largement insatisfaite, de consommateurs désirant des produits issues de filières plus respectueuses de la vie animale.

La pièce « Une vie de cochon » ; Mise en scène : Jean-Luc Guitton ; Jeu : Véronique Pilia Lumière ; Son : Christine Bard ; Adaptation : Luc Bony

Synopsis : Pour Solenn, petite fille bretonne, la vie est une drôle d’histoire, plus étrange que ce que semblent en percevoir les adultes et beaucoup moins rose que les cochons qu’elle connait.

Télécharger le dossier en .PDF

Contact | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | SPIP